Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
  Mariette et son fils surnommé l'Ours vivent dans la montagne, à l'écart de toute habitation. L'Ours a un problème, il n'a jamais pu apprendre à lire ni à écrire, et il ne sait même pas parler. Mais c'est une force de la nature et il possède un don. Lorsqu’un enfant sauvage est découvert dans la « grotte aux fées », près de leur habitation, les langues se délient…


Le texte est rythmé par la juxtaposition de toutes les voix du voisinage, entendues presque soufflées et entrecoupées de courts poèmes que l’on peut comparer à des chants. Ce procédé singulier est parfaitement adapté au sujet, qui est le rejet obtus d’un être différent.
Ce court roman se lit d’une traite et on en ressort abasourdi.
Un vrai coup de cœur !