Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Dans 1275 âmes de Jim Thompson, dans le sud des Etats-Unis, un shérif désastreux est la proie de tout un cortège de gens pénibles autour de lui. L’apparent idiot nonchalant va leur montrer son vrai visage et empiler les cadavres avec un tranquille cynisme.

Coup de coeur de la bibliothèque de St Germain Beaupré

A vrai dire, mon chou, j'avais l'impression que c'était un service à leur rendre, à ces gars-là. C'étaient des nuisibles, aussi bien à eux-mêmes qu'aux autres. Ce qui fait qu'au fond, c'est pure bonté de ma part de m'être arrangé pour leur abréger l'existence.

Vous avez sans doute reconnu « Coup de torchon », adapté de ce roman de 1964, tourné en 1981 par Bertrand Tavernier, et transposé dans une colonie française d’Afrique.

- Nick ! Nick ! Ecoute-moi ! dit Robert Lee en levant la main pour m’interrompre. […]
- Fais simplement ton travail, Nick. Fais-le bien. Montre aux gens que tu es courageux, honnête et travailleur, on ne te demande pas autre chose.
- Je peux pas, Robert Lee, c’est pas possible !
- Tiens donc ! Et pourquoi n’est-ce pas possible, je te prie ?
- Pour plusieurs raisons. D’abord, je suis ni honnête, ni courageux, ni travailleur. Et ensuite, les électeurs ne tiennent pas à ce que je le sois.
- Et qu’est-ce qui te fait dire ça ?
- Ils m’ont élu, non ? Et réélu.

Des fois, je me dis que c'est pour ça qu'on ne progresse pas aussi vite chez nous que dans d'autres régions. Les gens, perdent tellement de temps à en lyncher d'autres, ils dépensent tellement d'argent en corde et en essence, à se cuiter par avance et autres choses essentielles, qu'il ne reste plus guère d'argent ni de main d'oeuvre disponible pour les travaux courants.

C'est bien vous qu'avez brisé c'te fameuse grève des cheminots , pas vrai ? ( ...) Bougre de bougre ! Il en fallait du cran ! Tous ces cheminots armés de morceaux de charbon et de seaux d'eau , et vous qu'aviez pour vous défendre que des fusils de chasse et des carabines à répétition . Fichtre oui , fallait en avoir ! C'était du beau travail , je le reconnais !

A partir de maintenant , tous les délinquants auront affaire à moi . A condition , bien sur , qu'ils soient ou bien des gens de couleur , ou bien de la pauvre racaille de Blancs , enfin , de ceux qu'ont pas de quoi se payer une carte d'électeur .

- Et je vais te dire aut’chose, oncle John. Une chose bougrement plus censée que la plupart des paroles de l’écriture qu’on m’a fait lire. Mieux vaut l’aveugle, oncle John, mieux vaut l’aveugle qui pisse par la fenêtre que le farceur qui l’y a conduit »

Le roman a été retraduit sous le nom de Pottsville 1280 habitants, chez Payot, en 2016, sans qu’on sache d’où sortent les 5 âmes supplémentaires, d’ailleurs.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir